La diffusion d'images sur internet sans autorisation de l'auteur dans un contexte qui peut être différent de celui d'origine est interdite. Les images sont signées et filigranées.L'exploitation de l'œuvre, au mépris des prérogatives de l'auteur, constitue un acte de contrefaçon susceptible d'être civilement et pénalement sanctionné lourdement (art. L.122-4 et L.335-2 CPI).

FRCPM et Dundee Lorette

Démarrer diaporama
_CB79833 Patrimoine maritime
CB79833
_CB79837 Patrimoine maritime
CB79837
_CB79852 Patrimoine maritime
CB79852
_CB79839 Patrimoine maritime
CB79839
_CB79860 Patrimoine maritime
CB79860
_CB79843 Patrimoine maritime
CB79843
_CB79850 Patrimoine maritime
CB79850
_CB79857 Patrimoine maritime
CB79857
_CB70314 Patrimoine maritime
CB70314
_CB70316 Patrimoine maritime
CB70316
_CB70319 Patrimoine maritime
CB70319
_CB79863 Patrimoine maritime
CB79863
_CB79864 Patrimoine maritime
CB79864
_CB70166 Patrimoine maritime
CB70166
_CB70165 Patrimoine maritime
CB70165
_CB70168 Patrimoine maritime
CB70168
_CB79866 Patrimoine maritime
CB79866
_CB79870 Patrimoine maritime
CB79870
_CB79869 Patrimoine maritime
CB79869
_CB79872 Patrimoine maritime
CB79872
_CB79873 Patrimoine maritime
CB79873
_CB70169 Patrimoine maritime
CB70169
_CB76134 Patrimoine maritime
CB76134
_CB79867 essai Patrimoine maritime
CB79867 essai

New images

La photographie est considérée comme une œuvre de l'esprit, et elle est à ce titre protégée par le Code de la Propriété Intellectuelle (CPI),selon les articles L.111-1 et suivants. Internet n'est pas une zone de non-droit. Toutes les photographies présentées, quel que soit le type de site, sont soumises aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle (CPI).La capture d'écran, ou la copie d'image sans autorisation pour une utilisation sur un site Internet ou un support papier pour un usage professionnel, institutionnel, associatif, constitue une contrefaçon. L'exploitation de l'œuvre, au mépris des prérogatives de l'auteur, constitue un acte de contrefaçon susceptible d'être civilement et pénalement sanctionné lourdement (art. L.122-4 et L.335-2 CPI).